Journal l'Oie Blanche - Cérémonie à Montmagny (CANADA, QUEBEC)


| 2019-08-07 | Rédigé par WilfridM

Vous trouverez ci-dessous un article qui a été réalisé par Diane Gendron (Journal l'Oie Blanche) sur les jeunes de l'association qui ont réalisés une cérémonie à Montmagny (Canada, Québec) le vendredi 02 août 2019.


«Nous nous souviendrons d’eux»

(Diane Gendron - Publié le 07 août 2019)

«Nous nous souviendrons d’eux»

Ces jeunes Français se dévouent pour perpétuer le devoir de mémoire.

Une cérémonie émouvante a eu lieu le 2 août, dans le Parc du Souvenir à Montmagny, lorsque les jeunes membres de l’association Westlake Brothers Souvenir de Normandie ont pris la parole pour rappeler le sacrifice des soldats canadiens morts au combat afin de libérer la France et l’Europe du joug nazie.

Cinq milles tombes à Bény-sur-mer et dans le cimetière de Cintheaux rappellent le sacrifice des Canadiens en Normandie.

Ces jeunes ne veulent pas oublier ceux à qui ils doivent tant. C’est pourquoi, ils tiennent des cérémonies commémoratives en France et au Canada. À Montmagny, les jeunes Normands en étaient à leur 16e cérémonie sur les 18 événements prévus durant leur séjour au pays. Le groupe est constitué de 31 jeunes âgés de 13 à 22 ans.

 

Une cérémonie émouvante.

Les frères Rousseau et Gilbert Boulanger

«Notre prise de conscience doit sa substance aux sacrifices consentis. Car ils sont venus de si loin pour délivrer un pays qui n’était pas le leur». Ces jeunes n’ont pas oublié les frères Rousseau de Montmagny, l’un est mort en Normandie et l’autre en Alsace. Ils n’oublient pas non plus Gilbert Boulanger, aujourd’hui disparu, qui a sacrifié sa jeunesse à la guerre.

Autres moments forts de la cérémonie, cette lettre imaginaire qu’aurait pu écrire une femme dont le mari est parti au front, et cette chanson de Michel Sardou «Mes chers parents, je pars».

Ensuite, trois membres du groupe Westlake Brothers ont déposé des galets au pied de la sculpture du soldat dans le parc du Souvenir. Au terme de cette cérémonie commémorative à l’occasion du 75e anniversaire du débarquement de la Normandie, le maire de Montmagny, Rémy Langevin, s’est dit empreint d’émotion. «Je suis à la fois très fier et très triste» a-t-il lancé.

Ému à son tour, le député Bernard Généreux, neveu du regretté Gilbert Boulanger, a pris la parole pour remercier ces jeunes. «Nous, on n’a pas ce devoir de mémoire aussi présent, mais vous avez raison de le faire. Jamais, nous n’oublierons» a-t-il mentionné.

Un devoir de mémoire

 

Deux membres du groupe : Enola Cambyse et Charlotte Girard.

À n’en pas douter, ces jeunes font tout leur possible pour perpétuer ce devoir de mémoire. Comment font-ils pour conserver la flamme ? «Nous sommes la dernière génération à avoir cette chance de rencontrer des vétérans et de passer avec eux des moments privilégiés» expliquent les Françaises Enola Cambyse et Charlotte Girard. En livrant leur message avec coeur, ces jeunes parviennent à nous faire croire encore en l’humanité.

Rappelons que le nom de Westlake Brothers fait référence à ces trois frères d’une famille canadienne qui ont péri sur les plages de Normandie.


lien de l'article internet ici, link of the web article here.


Retourner vers le haut ↑ 
Informations légales | Statuts complets
Nos Soutiens et Donateurs :
© 2018 Westlakes brother's Souvenir. Tous droits réservés.
Toute utilisation des photos et des textes contenus sur ce site doit être soumise à une demande d'autorisation préalable et obligatoire auprès de l'association Westlake Brothers Souvenir.